La culture d’artémias, selon Seb.

Posté par aca25000 le 11 mars 2012

Les nauplies d’artémia sont de petites crevettes vivant en mer qui peuvent subsister quelques temps en eau douce.

Elles sont utilisées comme nourriture vivante pour les poissons de petite taille ou pour les alevins. Elles créent du mouvement dans l’aquarium et réveillent les instincts de chasseurs de nos animaux aquatiques.

Attention : Oeufs : les coquilles font occlusion si elles sont ingérées.
Astuces : Commander les oeufs sur internet. Conserver les oeufs à l’abri de l’humidité et/ou les congeler.

 

 

 

« Recette »

1L d’eau + eau pour la javel.

30G de gros sel.

Berlingot d’eau de javel TRADITIONNELLE (Seb insiste !)

Avant la mise en culture :

passage à eau de javel :

-Préparer 1L de javel : berlingot + eau = 1L  >> prendre un récipient d’un litre et compléter avec de l’eau après avoir mis le berlingot) BUT : pour décoquiller les oeufs et éviter les occlusions. Astuce : Avant le passage en eau de javel, il est conseillé de mettre les oeufs une heure dans l’eau pour les réhydrater un peu.

-Pour le trempage à la javel : une dose d’eau + une dose d’eau de javel (exemple : 10cl de javel déjà diluée + 10cl d’eau de conduite), peu importe la quantité d’oeufs. Faire tremper 25min, pas une de plus !!!
Avec un tamis d’artémias, filtrer les oeufs de la potion. Et les rincer à l’eau du robinet pour éliminer la javel.

Mise en culture :


Prendre une bouteille au goulot étroit dont on aura coupé le fond (photo à venir) et fixé le bouchon à une plaque pour qu’elle puisse tenir la tête en bas.

Remplir cette bouteille d’un litre d’eau additionnée de 30g de sel, verser les oeufs et les aérer à l’aide d’une pompe à  air et d’un bulleur (ou d’un simple tuyau lesté pour qu’il tombe au fond), pour que les oeufs soient en permanence en suspension. Le tout à une température proche de 26°C.

Les oeufs éclosent 24 à 36h plus tard. D’où l’intérêt de préparer les oeufs à l’avance et de préparer une bouteille tous les jours (roulement de 3 ou 4 bouteilles).

Prendre le tamis et filtrer les artémias. Il faut les rincer pour enlever le sel mais attention : prendre une eau à la même température que l’eau de culture (sinon les proies meurent).

Si une dose d’artémias ne marche pas (taux d’éclosion très faible), on peut la décoquiller (25min dans eau de javel et rincer) et la donner à manger aux alevins, les oeufs sont aussi comestibles.

 

Priscilia.

Laisser un commentaire

 

Reptilia |
Association Guillaume Bec |
Association Coopération et ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sophie coiff'
| Carrières et matériaux de c...
| A.S.L. du Moulin Baudrin